République française - Ministère des sports Fédération agréée par
le Ministère des Sports
Les actualités du CNSF Lire le manifeste

1 - Ministère des sports

Déclarations de Thierry Braillard, Secrétaire d'Etat aux sports, lors de l'entrevue avec le CNSF le 16 juillet 2014 au ministère des sports :

« Nous encourageons le CNSF, nous lui apporterons notre aide. Dans la perspective de la reconnaissance d'une structure représentant toutes les sensibilités du supportérisme, les responsables des autorités publiques et sportives doivent se rassembler autour d'une même table ; je souhaite que l’Etat s’associe pleinement à cette initiative, au service des valeurs du sport ».

Déclarations de Thierry Braillard lors des deuxièmes Assises du Supportérisme le 11 février 2015 au Sénat :

« Je me sens très bien parmi vous, je vous remercie pour l'organisation de cet événement et je vous apporte un témoignage de respect. Je regrette l'absence de la FFF, de la LFP et de l'UCPF aujourd'hui. On a besoin de dialogue. Est-ce qu'il faut passer par une loi ? Incontestablement, c'est le chemin qui est choisi. Les supporters doivent intégrer les conseils d'administration des structures dirigeantes ».

2 - Fédération Française de Football (FFF)

Suite au lancement du CNSF en avril 2014, la FFF (par l'intermédiaire de son vice-président Bernard Desumer) a demandé au Conseil National des Supporters de Football d'organiser une table ronde rassemblant les présidents des instances nationales du football. Le CNSF a donc convié les présidents de la FFF, de la LFP et de l'UCPF à une table ronde au Sénat le 11 février 2015. Thierry Braillard, Secrétaire d'Etat aux sports, a déclaré souhaiter s'y associer.

Le 14 janvier 2015 lors d'une entrevue au siège de la FFF obtenue suite à 32 relances téléphoniques, le président Noël Le Graët a finalement indiqué au CNSF qu'il ne souhaite pas participer à cet événement au Sénat ; après moins de quinze minutes d'entretien, il a déclaré « le débat avec les supporters ne m'intéresse pas » et a claqué la porte.

3 - Ligue de Football Professionnel (LFP)

Déclarations de Frédéric Thiriez, Président de la LFP, lors de l'entrevue du 15 juillet 2014 :

« Je suis totalement ouvert au dialogue et je suis favorable à l'intégration d'une représentation des supporters dans le Conseil d'Administration de la LFP. Je participerai personnellement à la table ronde rassemblant les représentants du CNSF et les instances nationales du football au Sénat ».

Dans un courrier daté du 18 décembre 2014, la LFP (par l'intermédiaire de son Directeur Général Jean-Pierre Hugues) a finalement indiqué qu'elle refusait de participer à cette table ronde. Depuis, Frédéric Thiriez ne répond plus aux demandes de dialogue du CNSF exprimées par le biais de courriers, appels téléphoniques ou lettres ouvertes.

4 - Union des Clubs Professionnels de Football (UCPF)

Déclarations de Jean-Pierre Louvel, Président de l'UCPF, lors de l'entrevue du 18 juin 2014 :

« L'UCPF est tout à fait disposée à ouvrir le dialogue avec les supporters. Je suis favorable à l'intégration des supporters dans le Conseil d'Administration de la LFP afin qu'ils s'expriment sur tous les sujets régaliens. Je participerai personnellement à la table ronde rassemblant les représentants du CNSF et les instances nationales du football au Sénat ».

Un courrier de Jean-Pierre Louvel daté du 28 novembre 2014 confirme que l'UCPF accepte l'invitation. Un mail daté du 6 février 2015 annonce, sans explication, que l'UCPF décline finalement l'invitation.

5 - Familles du football français

Hormis les supporters, tous les acteurs du football sont représentés dans les organes de décision des instances du football : joueurs, entraîneurs, arbitres, médecins et employés administratifs siègent notamment dans le Conseil d'Administration de la Ligue de Football Professionnel. L'Union des Acteurs du Football (UAF) rassemble les associations représentatives de l'ensemble de ces familles du football. Le CNSF a fait acte de candidature afin d'intégrer cet organisme.

Des entrevues constructives ont eu lieu avec les différentes parties prenantes de l'UAF, notamment avec son Président Alain Belsoeur (par ailleurs Président du SNAAF, Syndicat National des Administratifs et Assimilés du Football) le 22 octobre 2014, avec Joël Muller (président de l'UNECATEF, Union Nationale des Entraîneurs et Cadres Techniques professionnels du Football) le 22 octobre et avec Philippe Piat (Président de l'UNFP, Union Nationale des Footballeurs Professionnels) le 23 octobre.

Une délégation du Conseil National des Supporters de Football a été conviée lors de la réunion du Conseil d'Administration de l'Union des Acteurs du Football le 19 mars 2015 afin d'étudier la demande d'adhésion du CNSF.

6 - Structures luttant contre les discriminations et
la violence

Engagé contre toutes les formes de discrimination, le CNSF a été reçu par Camille Lhopitault (commission sport de la licra) le 23 octobre 2014. Des échanges constructifs ont également eu lieu avec Jacques Lizé, responsable pédagogique du Paris Foot Gay, et avec Christelle Foucault, Présidente de la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne.

Engagé contre les actes de violence, le Conseil National des Supporters de Football a sollicité une entrevue auprès du commissaire Antoine Boutonnet, chef de la Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme (DNLH).

7 - Union des Associations Européennes de Football (UEFA)

William Gaillard, conseiller spécial du Président de l'Union des Associations Européennes de Football (UEFA), a pris part aux premières Assises du Supportérisme en France qui ont permis le lancement officiel du Conseil National des Supporters de Football, le 17 avril 2014 au Palais du Luxembourg.

A cette occasion, William Gaillard a rappelé le très grand retard pris par la France au sujet de la mise en place de la réforme « Supporters Liaison Officers », de l'implantation de l'actionnariat populaire et, plus globalement, de la formalisation du dialogue entre les autorités du football et les représentants des supporters.

Le Président Michel Platini a régulièrement manifesté son soutien en faveur de toute initiative permettant d'institutionnaliser le dialogue avec les supporters : "Les supporters sont l'âme du football professionnel, ils forment l'identité des clubs. Les propriétaires, les entraîneurs et les joueurs peuvent changer, mais les supporters resteront toujours".

Ces engagements font l'objet de dispositifs et partenariats concrets.
fr.uefa.org/stakeholders/supporters/